Vous êtes ici

Comment faire traduire mon acte de mariage ?

La traduction de votre acte de mariage peut se révéler primordiale au bon déroulement de vos projets à l’étranger, que ce soit pour des raisons commerciales ou purement administratives, la justification de votre statut marital est souvent nécessaire dans biens des situations. En effet, votre acte de mariage français ne pourra évidemment pas être reçu à l’étranger, de même que l’administration française ne peut reconnaitre un acte en langue étrangère. Il vous faudra fournir une traduction dudit acte dans la langue du pays concerné et effectuer certaines démarches que vous pourrez trouver ici. Fin du résumé L’acte de mariage permet d'attester de la situation maritale d'un couple. Sur cet acte apparaissent plusieurs éléments dont l’identité de chaque époux avec les noms, prénoms, dates et lieux de naissance ainsi que les professions, adresses postales... Sur cet acte de mariage, la filiation ascendante est aussi indiquée. On y trouve également le nom des enfants, précédents conjoints et témoins du mariage. De plus, l’acte de mariage précise s’il y a un contrat de mariage, le type de contrat et le nom du notaire.

Quelles démarches entreprendre ?

Avant toute chose, il faudra commencer par obtenir le document original récent si vous ne l’avez pas déjà en votre possession. Pour ce faire, en France, vous pouvez effectuer une demande à votre mairie via leur site Internet, par courrier ou en vous rendant directement sur place. L’administration française peut également délivrer un acte plurilingue sous quelques jours mais attention, celui-ci n’est cependant pas accepté partout. Veillez donc à bien vous renseigner sur la législation en vigueur dans le pays ciblé. Vous pourrez trouver la liste des pays reconnaissant l’acte plurilingue ici https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1374. Si l’acte plurilingue n’est pas accepté, alors un extrait intégral devra être fourni. La copie intégrale de l'acte de mariage, comporte toutes les informations comprises dans l'acte de mariage. Elle ne peut être demandée que par l'un des conjoints, ses ascendants ou descendants directs, ses héritiers, son représentant légal, ou toute autre personne sur autorisation du procureur de la République.

Traduction et légalisation

Seul un traducteur assermenté peut réaliser une traduction officielle de votre acte de mariage et vous permettre ainsi de prouver votre statut marital. Pour cela vous pouvez chercher votre traducteur sur les listes officielles ou plus simplement contacter directement une agence de traduction spécialisée. Ces agences traitent ce type de demande quotidiennement et peuvent donc vous accompagner au mieux dans vos démarches. Faire appel à une agence reconnue vous garantit d’obtenir dans de courts délais une traduction assermentée conformes et de qualité, quelle que soit la langue dans laquelle le document doit être traduit. Une fois l’acte traduit, selon le pays de destination, votre acte de mariage devra ensuite être légalisé ou apostillé. Vérifiez sur ce tableau ce que le droit prévoit pour le pays concerné, https://www.diplomatie.gouv.fr/IMG/pdf/leg_-_tableau_recap_du_droit_conv... . Ensuite, il faudra soit contacter le bureau des légalisations du Ministères des Affaires Etrangères afin d’envoyer votre acte pour légalisation puis le consulat du pays ciblé, soit la Cour d’Appel rattachée à la mairie ayant prononcé le mariage pour obtenir une apostille. Là encore, votre agence de traduction peut vous accompagner dans ces démarches. Vous l’aurez compris, bénéficier de l’accompagnement de professionnels de la traduction assermentée sera un gain de temps et d’argent. Contactez nos équipes afin de afin de traduire votre acte de mariage ou tout autre acte d’état civil, https://www.ae-traduction.com/fr/contact ou posez-nous vos questions via notre page Facebook, https://www.facebook.com/AETRADUCTION/.