Les 5 langues les plus utilisées dans le monde des affaires

Date : Tags :

Toute entreprise cherchant à s’internationaliser, et donc à s’implanter sur un ou plusieurs marchés étrangers, se doit d’avoir conscience des différents cadres linguistico-culturels dans lesquels elle sera amenée à évoluer. En effet, bien qu’il existe actuellement plus de 6900 langues différentes, opérer un choix parmi celles-ci afin de définir une véritable stratégie de localisation est crucial pour communiquer au mieux avec le public visé. La première étape étant de définir clairement vos objectifs macroéconomiques et votre public-cible. Peut-être aussi pouvez-vous vous renseigner sur les différentes langues utilisées par vos concurrents pour essayer de dégager des tendances. Cela peut sembler fastidieux, mais nous avons réunis ici les 5 langues les plus utilisées dans les communications commerciales internationales pour vous aider au mieux dans cette démarche.

L’anglais

Cela n’est surement un secret pour personne, mais l’anglais est LA langue des affaires par excellence. Appelée « lingua franca », la langue anglaise, forte de ses 339 millions de locuteurs, est parlée dans 94 pays différents. C’est aussi la langue du monde universitaire international, ce qui peut s’expliquer par le fait qu’elle soit la première langue étrangère enseignée à l’école dans les pays non anglophones.

De plus, en tant que langue la plus utilisée par les internautes du monde entier (52,3% des sites présents sur internet sont en anglais) la traduction de votre site web vers l’anglais sera par exemple primordiale pour tout projet d’internationalisation. Si vous souhaitez vous renseigner sur comment traduire votre site web en anglais vous trouverez toutes les réponses à vos questions dans cet article.

 

Le chinois

Comprise comme l’ensemble des langues sino-tibétaines, le chinois est actuellement parlé par près de 15% de la population mondiale, c’est-à-dire plus d’un milliard de personnes. Cela fait du chinois la langue la plus parlée au monde actuellement et le mandarin précisément talonne l’anglais de près sur internet. Qui plus est, tout porte à croire que le chinois sera bientôt la langue dominante devant l’anglais, que ce soit sur Internet ou dans le monde des affaires lorsque l’on constate la continuelle expansion de la puissance économique chinoise à l’échelle internationale.

Cependant, si vous avez besoin d’une traduction en chinois, il vous faudra prendre garde aux différentes variantes orales et écrites que possède cette langue. En effet si par exemple vous communiquez à l’écrit avec des clients à Hong-Kong et à Singapour, vous devrez produire une traduction en chinois traditionnel pour Hong-Kong et une en chinois simplifié pour Singapour. De même il existe des différences orales avec le mandarin d’une part et le cantonais d’autre part.

 

L’espagnol

Juste derrière le mandarin se trouve l’espagnol avec ses 405 millions de locuteurs. C’est non seulement la langue parlée dans la grande majorité du continent sud-américain, mais elle est aussi très présente aux Etats-Unis. Or les pays d’Amérique du Sud comme le Mexique sont de plus en plus présents sur la scène économique internationale, grâce à la multiplication d’accords commerciaux bilatéraux, ce qui fait de l’espagnol une langue d’avenir centrale pour beaucoup de projets internationaux occidentaux. Il faut aussi prendre en compte l’aspect démographique en précisant que d’ici 2050, on estime que la population hispanophone devrait doubler, ainsi l’espagnol fera sûrement d’autant plus partie des trafics économiques internationaux dans un futur proche.

 

L’arabe

Langue officielle de 28 pays différents, l’arabe est parlée par plus de 300 millions de personnes. Cela est en soi un nombre conséquent mais l’importance de l’arabe dans le monde des affaires internationales se situe surtout dans la forte croissance économique que connaissent un certain nombre de ces pays. Bien que la région connaisse évidemment de nombreuses instabilités politiques, le Moyen-Orient reste un marché plus que prometteur en croissance constante. Cette année, en 2022, se tiendra par exemple la Coupe du Monde de Football au Qatar. De plus si vous souhaitez vous implanter sur un marché arabe, il faut prendre en compte le fait que beaucoup d’arabophones ne parlent que l’arabe, la traduction vers l’arabe sera donc un moyen sûr de toucher ce public.

 

L’allemand

Avec ses 95 millions de locuteurs, il est vrai que l’allemand fait pâle figure dans cette liste, cependant l’influence de cette langue n’est certainement pas à sous-estimer. Cela s’explique par le fait que l’allemand soit parlé outre l’Allemagne par quelques-unes des grandes puissances économiques européennes comme le Luxembourg, la Suisse, ou encore la Belgique. L’Allemagne quant à elle est la première puissance économique européenne mais c’est aussi le troisième contributeur mondial en termes de recherche et développement, ce qui fait de l’allemand une langue très utilisée dans le milieu scientifique international.

Comme vous le voyez, le français n’est pas dans le Top 5 ! En effet, malgré ses 75 millions de locuteurs présents dans 39 pays, la langue française se place en 8ème position, derrière le portugais et le russe. Malgré tout, on estime qu’actuellement 220 millions de personnes parlent le français en deuxième langue. Et ce chiffre devrait s’élever à 750 millions de personnes à l’horizon 2050. Le français fait également partie des langues officielles de plusieurs organisations dont les Nations Unies, et l'Organisation mondiale du commerce.

À lire également

Quelle est la procédure de l’apostille ?

Date : Tags : ,
L’apostille est une forme de légalisation simplifiée qui consiste en l’apposition d’un cachet rectangulaire par la Cour d’Appel dont dépend le document. Ce cachet revêt toujours la même forme. Instaurée par la Convention de La Haye le 5 octobre 1961 et ratifiée par la France en janvier 1965, l’apostille a supprimé l’exigence de légalisation des actes publics entre les pays signataires. Cette apostille atteste de la conformité du document au regard de la législation française. Il s’agit d’une procédure de légalisation qui certifie la provenance d’un acte public ainsi que l’authenticité de la signature et de la qualité de l’autorité de délivrance.

Comment faire traduire un Kbis ?

Date : Tags :
Lorsque votre société évolue à l’international ou que vous envisagez de développer votre entreprise à l'étranger, il est souvent nécessaire de fournir certains documents officiels pour des raisons administratives. Parmi ces documents, le KBIS (extrait du Registre du Commerce et des Sociétés) est l'un des plus importants en France. Si vous devez faire traduire un KBIS dans une autre langue, voici quelques conseils pratiques pour vous aider à mener à bien cette tâche.

Les particularités de la traduction juridique

Date : Tags :
La traduction juridique est un type de traduction spécialisée qui comprend la traduction de tout type de document officiel en lien avec une procédure légale ou administrative. Elle englobe deux types de traductions : la traduction libre et la traduction assermentée.