Qu’est-ce qu’un traducteur juré ?

Date : Tags :

Un traducteur juré ou encore assermenté est un expert judiciaire auprès d’une Cour d’Appel/Cour de Cassation. Il n’y a pas de diplôme ou de niveau d’études requis, mais généralement, les traducteurs experts ont une formation universitaire ou sont diplômés d’une école de traduction. Ils ont de plus souvent une formation dans le domaine juridique et une solide expérience en traduction. Comme ce sont des auxiliaires de justice, ils doivent justifier d’un casier judiciaire vierge. Ils sont nommés pour une durée de 5 ans renouvelable, selon des critères définis par chaque Cour d’Appel.


Quelles sont les missions d’un traducteur juré ?


Un traducteur juré est bien souvent également interprète juré. Dans tous les cas, il est prioritairement au service de la justice, de la gendarmerie, de la police et des douanes qui sollicitent
leurs services de traduction ou d’interprétariat dans différents cas impliquants des personnes non francophones,  comme des interpellations, des gardes à vue, des audiences, des traductions de dossiers, des écoutes téléphoniques, etc.
En plus de cette activité judiciaire, les traducteurs jurés travaillent auprès des agences de traductions et des particuliers et proposent à leur clientèle privée leurs services de traductions assermentées. L’Agence Européenne de traduction dispose d’un important réseau de traducteurs assermentés, répartis sur tout le territoire national. Ce partenariat de longue date permet à notre Agence de fournir des traductions assermentées dans toutes les langues officielles.

Quels documents sont traduits par des traducteurs jurés ?


Les traducteurs jurés interviennent pour la traduction de documents officiels, administratifs ou encore judiciaires. C’est-à-dire par exemple des actes d’état civil, des extraits de casiers judiciaires, des actes notariés, des permis de conduire, des diplômes, des contrats, des jugements ou tout acte de procédure. Les traductions assermentées peuvent être faites à partir du scan ou à partir de l’original, selon ce qui est requis pour vos démarches. En assermentant leur traduction, c’est-à-dire en la signant et en apposant leur mention et cachet ainsi qu’un numéro unique, ils garantissent que celle-ci est correcte et conforme au document original. Ces traductions assermentées peuvent ensuite être produites devant les différentes autorités/administrations, en France et à l’étranger. Il n’y a pas de durée de validité des traductions assermentées, à l’exception de certains actes d’état civil pour lesquels une traduction datant de moins de trois mois peut être exigée. Pour toute question relative aux traductions assermentées, contactez-nous.

Combien coûte une traduction assermentée


Le prix d’une traduction assermentée varie selon la langue et la nature du document. Nos équipes sont à votre disposition pour vous transmettre rapidement un devis personnalisé mentionnant le tarif et le délai de réalisation de la traduction. Il vous suffit de remplir le formulaire de devis en mentionnant votre nom et vos coordonnées et en joignant le ou les documents pour lesquels vous avez besoin d’une traduction assermentée. En cas d’accord, vous pourrez régler directement en ligne et la traduction sera lancée dans la foulée. Vous recevrez ensuite la traduction assermentée par e-mail et par courrier.

À lire également

Quelle est la procédure de l’apostille ?

Date : Tags : ,
L’apostille est une forme de légalisation simplifiée qui consiste en l’apposition d’un cachet rectangulaire par la Cour d’Appel dont dépend le document. Ce cachet revêt toujours la même forme. Instaurée par la Convention de La Haye le 5 octobre 1961 et ratifiée par la France en janvier 1965, l’apostille a supprimé l’exigence de légalisation des actes publics entre les pays signataires. Cette apostille atteste de la conformité du document au regard de la législation française. Il s’agit d’une procédure de légalisation qui certifie la provenance d’un acte public ainsi que l’authenticité de la signature et de la qualité de l’autorité de délivrance.

Les 5 langues les plus utilisées dans le monde des affaires

Date : Tags :
Toute entreprise cherchant à s’internationaliser, et donc à s’implanter sur un ou plusieurs marchés étrangers, se doit d’avoir conscience des différents cadres linguistico-culturels dans lesquels elle sera amenée à évoluer. En effet, bien qu’il existe actuellement plus de 6900 langues différentes, opérer un choix parmi celles-ci afin de définir une véritable stratégie de localisation est crucial pour communiquer au mieux avec le public visé. La première étape étant de définir clairement vos objectifs macroéconomiques et votre public-cible. Peut-être aussi pouvez-vous vous renseigner sur les différentes langues utilisées par vos concurrents pour essayer de dégager des tendances. Cela peut sembler fastidieux, mais nous avons réunis ici les 5 langues les plus utilisées dans les communications commerciales internationales pour vous aider au mieux dans cette démarche.

Comment faire traduire un Kbis ?

Date : Tags :
Lorsque votre société évolue à l’international ou que vous envisagez de développer votre entreprise à l'étranger, il est souvent nécessaire de fournir certains documents officiels pour des raisons administratives. Parmi ces documents, le KBIS (extrait du Registre du Commerce et des Sociétés) est l'un des plus importants en France. Si vous devez faire traduire un KBIS dans une autre langue, voici quelques conseils pratiques pour vous aider à mener à bien cette tâche.